Un rectangle, deux rectangles, trois rectangles, quatre rectangles....plein de petits rectangles colorés, bariolés, unis, assortis, isolés...

Des morceaux de tissus dont le destin n'était pas certain. Leur taille semblait les soumettre à la discrimination...

Quelle honte !

Ainsi, ils auraient été destinés à ne jamais croiser la route de la machine à coudre...Pauvre destin !

Ils ont donc manifesté du fond du coffre à tissus, revêtu leur gilet jaune...oups euh non, pas eux...., ils ont gigoté , se sont montrés et les voilà partis pour une longue vie !

 Cet article aurait ainsi pu s'appeler : "sauver les petits morceaux de tissus" ou "chutes en péril" ou longue vie aux oubliés des couturières"...

J'ai opté pour du plus soft : " Lingettes démaquillantes maison" !  Un titre plus passe partout.

Vous l'avez donc compris ces petits morceaux de tissus oubliés, ont trouvé une seconde vie en croisant la machine, pour se transformer en lingettes démaquillantes.

Donner une deuxième vie à ces petits bouts de tissus, j'adore l'idée et quand l'idée s'avère un geste pour l'environnement, j'adhère encore plus.

Ces lingettes sont simples à réaliser. Pour une lingette il faut un rectangle de coton de 6 cm sur 10 cm (bien sûr, c'est cette dimension que j'ai choisi mais les lingettes peuvent être plus ou moins grandes.) et un rectangle de tissu éponge de la même taille.

On coud endroit contre endroit les deux morceaux en prenant soin de laisser une ouverture pour retourner. Il faut donc ensuite retourner les deux rectangles sur l'endroit.

Enfin, étape finale: on fait une surpiqure le long de la lingette. Le travail est rapide ! 

L'utilisation du tissu éponge pour leur confection est un atout pour leur utilsation. Ce tissus permet un nettoyage en profondeur. Il s'adapte aux produits fluides, aux crèmes plus épaisses, aux laits démaquillants.

J'ai eu plaisir à bidouiller de nombreux rectangles, certains ont trouvé leur place au pied du sapin, d'autres attendent un voyage postal pour rejoindre une bidouilleuse du crochet, enfin, d'autres ont simplement rejoint ma salle de bain.

lingettes

J'apprécie vraiment cette alternative aux produits jetables.

Le nettoyage est simple. Moi qui me maquille peu, j'ai juste à les passer sous l'eau avec un peu de savon pour les laver. J'envisage de coudre un filet de stockage pour les passer dans la machine sans qu'elles se perdent.

Je sais que des petits yeux ont bloqué dessus et aimeraient bien en trouver dans leur salle de bain, je sais donc quelle sera une de mes prochaines bidouilles.

lingettes b

A bientôt